test-prey

Prey : test sur Xbox One


Prey est un jeu fps en développement créé par Arkane studios et édité par Bethesda Softworks. Il est disponible sur PC, PS4, et Xbox One. Pour le moment, le jeu peut être joué sur les consoles et son téléchargement est faisable sur Playstation Store. L’utilisateur aurait besoin de 12,5 Go d’espace de stock pour son installation. La sortie de Prey sur PS4, Xbox one et PC est prévue pour le 05 mai 2017.

Test du jeu

La prise en main du Prey tourne autour de l’exploration de Talos-1, la station spatiale où se passe l’épopée. Apparemment, le titre promet d’offrir une ballade passionnante dans un environnement riche et vivant. Le scénario est assez simple. Le début du jeu permet le choix du sexe de l’héro ou de l’héroïne et montre le fondement de l’intrigue. L’histoire se déroule en 2023 où le joueur entrera dans le personnage de Morgan Yu après avoir choisi le sexe de son protagoniste. Il aura à se rendre à la société Transtar où travaille son frère. Cette visite a pour objet d’évaluer ses compétences psychomotrices. Or à la fin du test, une créature nuisible lance une attaque au personnel et le joueur tombera dans les pommes. A son réveil, il se trouve à bord de Talos 1, lequel est peuplé par des crabes étranges nommés Mimic. Ces créatures ont tout dévoré à leur passage. Partout il y a des cadavres. Le joueur aurait alors à faire des découvertes sur découvertes dans le vaisseau en orbite.

prey-test-xbox

La seule personne qui l’accompagne dans son aventure est appelée January, ce dernier communique par la radio et donne diverses instructions pour sa survie. Le jeu se sert de mécaniques puisées à ceux de System Shock ou half life et il est doté d’une atmosphère pesante. L’univers propose ainsi un contexte futuriste tourné vers la science-fiction. Lors du test de la démo qui tourne en 900p sur Xbox One, le jeu chute à 20 fps en un certain endroit. Ce qui fait peiner à le moteur CryEngine. On espère que cela pourrait être corrigé dans la version qui sortira le 05 mai prochain. Une comparaison plus exacte sera fournie lorsque le titre sera commercialisé. A noter que sur PS4, le titre tourne à 1080 p ave un framerate qui peut descendre à 28 fps. Concernant l’anti-aliasing, un effet escalier peut apparaître au début du jeu, pendant le vol en hélicoptère mais cela n’impacte pas sur l’immersion. Par contre, ceux qui jouent sur Sony ont pu remarquer la rapidité des retours lors des actions exécutées à la manette. Mais le temps de chargement de démo sur XboxOne est plus long que celle sur PS4. Sur ce dernier, il met une minute et 3 secondes mais sur le premier, Prey se lance au bout d’une minute et quatorze secondes. Dans la démonstration, le découpage du titre se fait en maps. Chaque map nécessite un temps de chargement pour le lancement. Par ailleurs, Digital Foundry n’a pas dévoilé quel est le temps de chargement dans la version finale. Bref, Prey offre un univers fascinant et nous sommes impatients d’en découvrir plus sur ce jeu.